Activités culturelles et sportives

Nous continuerons et développerons nos soutiens aux associations sportives et culturelles et particulièrement au Comité Officiel des Fêtes (COF) dont le dynamisme et la créativité font des envieux dans les villages voisins.

À ce propos, nous sommes plus que favorables à ce que les activités de notre fête annuelle retrouve au maximum ses lieux historiques du centre village et que, notamment, le bal retrouve la Place de l’Église qui, même si elle a été rebaptisée, reste pour nous la Place de l’Église.

À court terme nous rénoverons les installations sportives du stade et du parcours de santé. Ensuite, nous étudierons les conditions pour disposer d’un gymnase couvert et celles pour ouvrir un centre aéré (ou centre de loisirs).

Diapositive94

La « retenue des Bîmes »

Nous nous pencherons, avec nos voisins de la Communauté de Communes sur le sort de « la retenue des Bîmes qui est sur notre commune mais qui sert de lieu d’agrément à de loisirs sportifs (pêche) aux Carnoulais mais aussi à nos voisins de Pignans et d’ailleurs et que l’État, qui en est propriétaire, a décidé unilatéralement de vider et de ne plus entretenir pour ne pas à avoir à en réparer les fuites.

Nous sommes en discussion avec le service Forêt de la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer) pour trouver une solution « gagnant-gagnant » technique et économique, faute de quoi, Carnoules perdrait un attrait naturel qui serait laissé définitivement à l’abandon.

Le « Village des Tortues »

Le projet, qui a été présenté aux Carnoulais il y a quelques jours par son gestionnaire, la Soptom, est en bonne voie. Il reste bien évidemment de nombreuses études complémentaires détaillées pour obtenir toutes les autorisations nécessaires.

« Il est évident qu’étant membre du Bureau Directeur de la Réserve Naturelle Nationale de la Plaine des Maures, et, par voie de conséquence, attaché à la protection de la Tortue d’Hermann, je ne peux que me féliciter de cette exceptionnelle opportunité pour Carnoules dont l’attractivité sera particulièrement renforcée. » (Frédéric-Georges Roux)