PROGRAMME

Un programme n’est pas une liste de vœux pieux

Pour moi un « programme » revêt un sens très strict et implique une démarche rigoureuse..

Une démarche rigoureuse

Pour Carnoules Alternance, notre programme ne saurait être une liste de promesses qui n’engagent que ceux qui y croient.

Il convient de ne pas brûler les étapes et d’en respecter l’ordre :

  1. Analyse de la situation : Carnoules Alternance a d’abord appréhendé et exprimé les principaux enjeux.
  2. Expression des besoins : Certains d’entre eux coulent de source (circulation, déviation, urbanisme, finances, sécurité, nuisances, écoles, social, vie associative…), mais il en existe beaucoup d’autres et Carnoules Alternance ne prétend pas en dresser aujourd’hui et d’avance la liste exhaustive pour les six années qui viennent, d’autant plus que notre environnement (économique, social, réglementaire…) est en évolution permanente. Nous serons à l’écoute de tous et de toutes pour prendre en compte vos souhaits, vos remarques, vos besoins afin d’y répondre en tenant compte des contraintes que notre environnement réglementaire et économique nous impose.
  3. Établissement de cahiers des charges : avant de lancer des consultations, nous décrirons clairement et vous présenterons ce que nous nous proposons de réaliser pour nous assurer que c’est bien aussi ce que vous voulez..
  4. Consultations et évaluation des coûts : afin d’avoir une vision réaliste de l’ampleur de nos projets (coûts, délais, avantages, inconvénients…) et peut-être limiter nos ambitions et nos priorités à ce qui est réalisable et finançable.

Ce n’est seulement qu’à ce stade qu’il est alors raisonnable de spécifier ce qui sera le programme à réaliser (faisable, en termes de budget et de planning) et donc de s’engager devant les Carnoulais et Carnoulaises.

Vous pourrez prendre connaissance de notre programme progressivement au fil de la campagne en consultant régulièrement le site www.carnoules-alternance.fr, en assistant à nos réunions publiques ou prenant contact pour nous rencontrer (nous sommes à votre écoute).

Où en est-on aujourd’hui ?

Tout d’abord, nous assumerons tous les engagements pris par l’ancienne municipalité sauf s’il apparaissait que leur réalisation, que ce soit pour des raisons financières ou techniques, s’avère impossible ou totalement contraire aux intérêts de la commune. Dans un tel cas, nous serions amenés à étudier toutes les possibilités qui pourraient s’offrir pour sortir de la situation dans des conditions les moins défavorables possibles.

Dès notre prise de fonction, nous prendrons immédiatement connaissance des dossiers en cours qui nous auront été communiqués par l’ancienne municipalité et établirons un bilan de leur état d’avancement. Ce n’est qu’au vu de ce bilan que nous proposerons aux Carnoulais et Carnoulaises les décisions qui s’imposeront.

Demande d’informations à l’équipe sortante

À cet effet, nous avons officiellement demandé par courrier à Monsieur Henri Cèze de nous communiquer un certain nombre d’informations nécessaires à notre analyse de la situation actuelle.

Nous lui avons remis et commenté ce courrier (2014 01 19 Lettre à Henri Cèze) lors d’un entretien que nous avons eu avec lui le lundi 20 janvier. Il nous a répondu qu’il nous remettrait les informations demandées au plus tard dans le délai légal prévu par la Commission d’Accès aux Documents Administratifs (CADA), soit 30 jours et que faute d’une réponse dans ce délai nous pourrions considérer que nous avions essuyé un refus, ce qui nous permettrait alors de porter plainte. Il nous a précisé également qu’il n’était tenu de nous communiquer que les informations ayant fait l’objet d’une décision officielle (délibération du conseil municipal) à l’exclusion des études et projets en cours, ce qui nous a conduit à lui faire remarquer que l’équipe sortante, adversaire de Carnoules Alternance, disposait donc d’éléments qui ne nous étaient pas accessibles, ce qui faussait de manière importante l’égalité entre les candidats.

Nous venons juste  (11 février à 15 heures) de recevoir une partie des réponses demandées que nous allons analyser dans les jours qui viennent.